P

armentier est un cinéphile. Il regarde chaque nouvelle version dans le spectacle de la nuit du premier jour lui-même. Tout comme il se prépare lui-même à visiter un théâtre à proximité pour attraper le nouveau libérer Darna Mana Hai, ses mises en garde de la mère ne pas prendre la route via le cimetière. Il arrive aussi d'être vendredi 13 et Amavas ki raat (nouvelle lune). Parmentier rejette le plaidoyer de culpabilité de sa mère puisqu'il ne croit pas aux fantômes et traverse le cimetière, se moquer des morts et en appuyant sur un arbre dans le cimetière. Le film est ennuyeux et se termine avec aucun incident, mais sur le chemin du retour, pour une raison quelconque, qu'il est un peu plus nerveux que d'habitude. Il entend des bruits étranges et quelqu'un semble se poursuivre.
(Traducido por Bing)

Resumen IMDb.com